top of page
Naviguez dans
nos rubriques

Bahia : après la sécheresse, le déluge.


29/12/2021. Au moins 20 morts, et 63.000 personnes déplacées. Dans l’État de Bahia (Nord-Est du Brésil), le changement climatique vient de frapper durement. Ces cinq dernières années, la région de Bahia a souffert d'une sécheresse tenace. Mais, depuis décembre, la pluie s’est abattue avec une vigueur extraordinaire. Selon le centre brésilien de surveillance des catastrophes naturelles, il s'agit des précipitations les plus importantes enregistrées en décembre dans cet État depuis trois décennies. Les pluies extrêmes ont provoqué l'effondrement de deux barrages, à Vitória da Conquista, dans le sud de l'État, et plus au nord, à Jussiape. 116 municipalités de l’État de Bahia sont en en état d'urgence. Des bénévoles distribuent de la nourriture, des matelas et des couvertures aux communautés les plus pauvres. Les inondations pourraient également faire reculer la lutte contre la pandémie. Rui Costa, le gouverneur de l'État de Bahia, indique que plusieurs villes ont perdu toutes leurs réserves de médicaments et de vaccins contre le Covid-19. « Nous avons connu d'autres inondations, d'autres catastrophes avec des morts, mais rien d’une telle ampleur », a déclaré Rui Costa, le gouverneur de l'État de Bahia ».

À la mi-décembre, lorsque les pluies ont commencé, le président Jair Bolsonaro a survolé certaines des zones durement touchées. Mais lundi, au plus fort des pluies, il est parti en vacances dans le sud du pays, à São Francisco do Sul.


Itapetinga, dans l'État de Bahia, dimanche. Les autorités locales affirment qu'elles n'ont jamais vu

de telles inondations auparavant. Photo Manuella Luana/Agence France-Presse.

Vitoria Rocha, 81 ans, près des restes de sa maison à Itambé, dans l'État de Bahia.

Photo Amanda Perobelli/Reuters.

Mots-clés :

33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page