top of page
Naviguez dans
nos rubriques

Christian Soriano, étoile montante de la mode américaine


Forcément fashion. Le nom du créateur de mode américain Christian Soriano, adepte d'une mode inclusive, n'est pas encore très connu en France. Cela ne devrait tarder.


Cet article, issu du quotidien L'Union, vous est offert par les humanités, média alter-actif. Pour persévérer, explorer, aller voir plus loin, raconter, votre soutien est très précieux. Abonnements ou souscriptions ICI.


L'IMAGE DU JOUR Cette cagoule XXL (ou bien une corolle ?) est due au créateur de mode Christian Siriano, qui participait ces jours-ci à la Fashion Week de New York (10 au 13 février). En France, le nom de Christian Soriano n’est pas encore très connu, même s’il n’est pas passé inaperçu lors de sa première première participation à la Fashion de Paris, en 2019.

« Depuis que le créateur américain a fait le choix de faire appel à des mannequins de toutes les morphologies sur le podium il y a maintenant trois ans, ce dernier a été propulsé au rang d’étoile montante de la mode américaine, ses créations étant régulièrement portées par les célébrités les plus en vogue du moment. Parmi elles : Lady Gaga, Michelle Obama ou encore Céline Dion, qui ne tarissent pas d’éloge à son sujet », écrivait Capucine Tissot dans le magazine Elle. « Un coup d’œil à son défilé parisien suffit pour comprendre cet engouement. Au programme : une ribambelle de robes de soirée qui s’affranchissent des formalités du vestiaire du soir à coup de volants XXL, franges enrichies de perles, sequins scintillants, grands nœuds romantiques et traînes arc-en-ciel aux reflets brillants. Quelques costumes se glissent dans la collection, se griffant tour à tour d’un imprimé coloré, d’une dizaine de pierres multicolores ou se ceinturant à l’aide d’une épaisse ceinture rose. Les couleurs sont vives, les lignes volumineuses et les matières aériennes témoignent d’une féminité glamour et assumée. "Cette collection a été inspirée par les peintures très colorées de l’artiste Ashley Longshore, que j’admire beaucoup, confie Christian Siriano à la fin du show. Ses œuvres me touchent beaucoup et je voulais vraiment que les pièces de la collection aient le même effet sur mes invités". Et comment ne pas être émue en voyant la diversité et l’inclusivité au cœur des préoccupations du designer ? Sur le podium, la top Cindy Bruna, le mannequin grande taille Precious Lee ou encore la it-girl Coco Rocha sont là pour rappeler que les créations de Christian Siriano sont « faites pour toutes et pour tous », comme le dit si bien le designer. »

Ashley Longshore, "She Came to Rest upon My Soft Lace Nest", acrylique, janvier 2022.


Né le 18 novembre1985 à Annapolis, dans le Maryland, Christian Soriano dit avoir, ainsi que sa sœur Shannon, fondatrice du magazine Rebelle, été encouragé par ses parents à suivre une voie artistique. Enfant, il commence à prendre des cours de danse classique : « J’étais un fan de théâtre musical qui adorait les costumes ». Il commence à concevoir des vêtements à l'âge de treize ans, tout en travaillant comme assistant de coiffure dans un salon d’Annapolis. C’est d’ailleurs là qu’il commence à coudre ses premiers vêtements, pour les défilés annuels de ce salon de coiffure.

Rejeté par le Fashion Institute of Technology (à l’Université de New York), il part étudier à Londres, à l'American InterContinental University. Là, il effectue de premiers stages chez Vivienne Westwood, puis chez Alexander McQueen.

De retour aux États-Unis, il travaille comme maquilleur indépendant, confectionne des robes de mariée pour des clients privés, et auditionne pour le Project Runway, une émission de téléréalité américaine diffusée sur la chaîne Bravo entre 2004 et 2008 et depuis 2009 sur la chaîne Lifetime, qui met en compétition plusieurs stylistes : au fil des épisodes, les candidats sont confrontés à différents cahiers des charges pour créer une tenue (limite de temps, d'argent, matériaux imposés, thèmes...). Leurs créations sont ensuite jugées lors d'un défilé de mode, déterminant la meilleure et la moins bonne création. Membre du jury, Victoria Beckham fait l'éloge de la collection de Siriano en la qualifiant de « bouffée d'air frais » et déclare qu'elle serait « honorée de porter » n'importe quelle pièce de ses vêtements. Gagnant final de l'émission (Il est alors le plus jeune créateur à remporter le concours), Christian Siriano remporte 100.000 dollars pour lancer sa propre marque, avec laquelle il participe à la Fashion Week de New York en 2008.

En septembre 2012, il ouvre sa première boutique sur Elizabeth Street dans le quartier de Nolita à Manhattan. En 2013, après avoir été rejeté une première fois deux ans plus tôt, il est admis au sein du au Council of Fashion Designers of America [Conseil des créateurs de mode américains, association à but non lucratif de plus de 350 professionnels de la mode aux États-Unis]. En janvier 2013, Disney charge Christian Siriano de créer les costumes d'ensemble pour les fées, plus précisément Zarina, dans le film d'animation The Pirate Fairy. « J'ai adoré le défi de ce projet. Je n'avais encore jamais créé de costumes pour un personnage de dessin animé. Zarina est un personnage unique et nouveau et on m'a demandé de le rendre mémorable et emblématique », déclare-t-il.

La fée Zarina, dans "The Pirate Fairy", une production Disney.


En 2020, au milieu de la pandémie de COVID-19, Siriano et l'équipe de son atelier se sont portés volontaires pour coudre des masques de protection pour les professionnels de la santé. Bientôt, du 28 février eu 8 mars, il sera à la Fashion Week de Paris.


VIDEO Présentation de la collection Printemps 2022 de Christian Siriano à la Fashion Week de Paris.


44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page