top of page
Naviguez dans
nos rubriques

La Chine de Xi Jinping, médaille d’or de la répression


REVUE DE PRESSE Les Jeux Olympiques d’été de Pékin, en 2008, avaient sonné le début de la répression contre les Ouighours, indistinctement accusés de « terrorisme ».

Alors que plusieurs grandes puissances comme les États-Unis et le Royaume-Uni ont décidé de boycotter diplomatiquement les Jeux olympiques d'hiver de Pékin en raison de la persécution de la minorité musulmane ouïghoure, Emmanuel Macron juge ce geste "petit et symbolique". Ce à quoi a répondu l’eurodéputé Raphael Glucksmann qui porte ce sujet sur la scène internationale depuis des mois. "Les millions de Ouïghours déportés, parqués dans des camps, réduits en esclavage apprécieront la solidarité… Évidemment que les officiels français et européens doivent boycotter les Jeux de la honte. Quand on est démocrate, on ne fait pas la fête à l’ombre des camps".

Un seul dessin de presse, à la Une du Monde du vendredi 4 février 2022, en dit plus que bien discours. Ce dessin est signé Tjeerd Royaards, un dessinateur hollandais, plusieurs fois récompensé, vivant à Amsterdam. Ses dessins ont notamment été publiés par CNN, The Guardian, Der Spiegel, Le Monde, Courrier international, Ouest-France, Internazionale et Politico Europe. Tjeerd Royaards est rédacteur en chef du site Cartoon Movement, une plateforme mondiale pour le dessin de presse et le journalisme graphique. Il est également membre du Conseil de Cartoonists Rights Network International.

Ci-dessous, un autre dessin, du britannique Pete Kreiner.


51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page