top of page
Naviguez dans
nos rubriques

Roselyne Bachelot est-elle si bête ?


Roselyne Bachelot. Photo AFP


Samedi 5 juin, Roselyne Bachelot, ci-devant ministre de la Culture, était à Lyon, pour le « défilé" de la Biennale de la danse de Lyon.

En fait de défilé, pour des « raisons sanitaires », le spectacle s’est tenu au théâtre romain de Fourvière, et seuls les proches des participants pouvaient y accéder.



La ministre a particulièrement apprécié la représentation des marionnettes géantes de la compagnie "Les grandes personnes", avec une chorégraphie dirigée par Bouba Landrille Tchouda, de la compagnie Malka. Très en verve, selon Le Progrès, Roselyne Bachelot s’est enthousiasmée : « Leur message non-verbal sur la liberté d’expression était parfaitement transmis avec des gestes ».

Non-verbal, vraiment ? La ministre a dû oublier de chausser ses lunettes !

En effet, l’un des tableaux du spectacle proposait une réflexion autour de la liberté d'expression et du partage de l'information, avec des journaux adaptés à la taille des marionnettes. Les mots (des journaux), c’est pas verbal ?


Portfolio Répétition des Grandes personnes à l'usine Falgor. Photos Richard Mouillaud / Le Progrès.



82 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page