top of page
Naviguez dans
nos rubriques

Culture des arbres : tout un festival



A Pampelune et Irún, un festival d'un genre nouveau "Arbola", se dédie à la culture des arbres. Entretien avec sa codirectrice, Isabel Ferreira, et portfolio d'une des artistes invitées, la Brésilienne Marina Guzzo, qui expose une série de "mixtures"...


Pour grandir, ou simplement continuer, les humanités, média alter-actif et engageant, ont besoin de vous. Pour s'abonner : ICI. Pour s'inscrire à notre infolettre : ICI


C’est un nouveau festival par temps d’urgence climatique. Du 25 au 30 avril, à Pampelune et Irún, puis en itinérance dans divers localités de Navarre et du Pays basque espagnol, "Arbola" ("árbol", pour "arbre", ici féminisé), a choisi la figure de l’arbre comme protagoniste d’un festival indisciplinaire à la croisée des chemins entre l'art, la science et la nature : « L'arbre devient le symbole d'une nouvelle culture guidée par des valeurs telles que la régénération, le soin, la protection, la fertilité et l'interdépendance, et il est de plus en plus perçu comme un patrimoine étroitement lié à notre santé, à notre bien-être, voire à notre survie. Dans ce contexte, une alliance entre l'art et la science qui rapproche la société du monde des arbres, en donnant une plus grande visibilité à leur nature multidimensionnelle et à leur importance géostratégique, est de plus en plus pertinente. »

Interventions artistiques, expositions, conférences, projections, ateliers, promenades et résidences artistiques explorent différentes façons d’entrer en relation avec l'univers arboricole.


Ci-dessous : entretien avec Isabel Ferreira (en espagnol, traduction dans les détails de la vidéo)

Arbola, du 25 au 30 avril à Pampelune et Irún. https://www.labea.net/


Parmi les artistes invité.e.s pour cette première édition, la Brésilienne Marina Guzzo réunit, dans l’exposition "Mistura #4", 20 portraits grand format illustrant l'interaction entre les femmes et les plantes. Ces portraits ont été réalisés lors d'un atelier qui s'est tenu en novembre 2022 avec 20 femmes de Pampelune.


PORTFOLIO MARINA GUZZO

Série Mixturas #2.

Créé avec l'étroite collaboration de : Ana Mendoza, Beatriz Borghi, Domenica Morvillo, Katarina Lima Flor, Muca N. Rangel, Pedro Lorenzetti, Raquel Bonazzi, Simone Aranha, Vitorugo.

Proposition, création et recherche : Marina Guzzo. Assistante de création : Kidauane Regina. Photographie et vidéo : Patricia Araújo. Conception des costumes : Lia Damasceno. Plate-forme de recherche : Lab Corpo e Arte UNIFESP. Production exécutive : Corpo Rastreado. Partenariat institutionnel : Instituto Procomum. Panc's : Sítio Angelina Iperó

Plantes : collectées dans la ville d'Araraquara, São Paulo, Brésil.

Remerciements : João Simão, Daniel Hanai, Lucas Ribeiro et Marli Pedroso.

Réalisation : Sesc Araraquara

Marina Guzo est artiste, chercheuse postdoctorale en arts du spectacle et professeur à l'université de Santos au Brésil. Elle travaille en partenariat avec des structures sanitaires, culturelles et sociales de la ville de Santos, considérant l'art comme une action politique qui tisse un réseau inter-espèces complexe de personnes, d'institutions, d'objets, de plantes, d'animaux, de champignons et de paysages.


Plus d'informations sur www.cargocollective.com/marinaguzzo







Entièrement gratuit et sans publicité ni aides publiques, édité par une association, le site des humanités entend pourtant fureter, révéler, défricher, offrir à ses lectrices et lecteurs une information buissonnière, hors des sentiers battus.

Pour encourager cette aventure, dès 1 € :























211 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page